Prévenir vaut mieux que guérir!

Les Ligues de santé s’engagent dans la prévention des maladies chroniques, afin d’agir avant leur apparition et d’en limiter les conséquences à long terme.

Notre mission

Mission centrale des associations réunies au sein des ligues de santé, la prévention des maladies chroniques est un engagement de chacune d’entre elles.

Peu visible, elle contribue malgré tout sur le long terme à limiter le fardeau de ces maladies, pour les individus comme pour la société.

Les thématiques

Les Ligues de santé œuvrent en faveur de la prévention du tabagisme pour tous (CIPRET), de la gestion du stress ainsi que la promotion d’un sommeil sain, d’une activité physique régulière et d’une alimentation équilibrée.

Tabac

Le Centre de prévention du tabagisme (CIPRET) met en œuvre le Programme cantonal Tabac, sur mandat de la Direction de la santé et des affaires sociales (DSAS). Il informe la population sur la nocivité du tabac, s’engage pour réduire l’exposition à la fumée passive, valorise une vie sans tabac auprès des jeunes et propose une aide pour les personnes qui souhaitent arrêter de fumer.

25% des Fribourgeois fument et plus de la moitié d’entre eux souhaitent arrêter. Le CIPRET s’engage à soutenir les fumeurs et fumeuses à retrouver la liberté d’une vie sans tabac. L’accompagnement du processus d’arrêt du tabagisme par un professionnel multiplie les chances de réussite.

Le CIPRET propose des entretiens d’orientation, des coachings individuels et des cours de groupe. Si vous aussi vous souhaitez faire partie des 75% de non-fumeurs en Suisse, contactez le CIPRET sans plus attendre!

Alimentation

Partager un moment convivial autour d’un bon repas, quoi de plus agréable?

Figurant en tête des besoins essentiels à satisfaire, au même titre que respirer, manger «nourrit» au sens large du terme puisque cela permet autant de calmer un ventre qui grouille que d’apporter plaisir, réconfort et bien-être.
D’un point de vue physiologique, l’alimentation sert de carburant à notre organisme, c’est ce qui permet de faire le plein d’énergie pour accomplir les différentes activités de notre quotidien comme marcher, réfléchir, danser, travailler…

La nourriture que nous mangeons et les quantités dans lesquelles nous la consommons influencent le fonctionnement de notre organisme. Certaines habitudes alimentaires contribuent à la prise de poids et à l’apparition de maladies. Opter pour une alimentation équilibrée permet de rester en forme. Tout est question d’équilibre, de quantité, de variété et de choix!

Activité physique

«La vie, c’est le mouvement» – cette petite phrase prononcée par le philosophe grec Aristote.

Bien au contraire. À l’ère du tout numérique, l’activité physique est l’un des principaux éléments à prendre en compte pour avoir une vie équilibrée et garder la santé.

Mais comment faire pour rester actif tout au long de sa vie? Comment s’y prendre pour intégrer davantage d’activité physique dans son quotidien malgré la maladie?

Sommeil

Dans une vie, nous passons près de 27 ans à dormir, c’est-à-dire près d’un tiers de notre temps. Cette activité nécessite alors qu’on y prête attention, d’autant plus qu’un sommeil réparateur est essentiel au bon fonctionnement de notre corps et de notre esprit.

À l’inverse, un sommeil de mauvaise qualité peut avoir des conséquences néfastes sur notre santé physique (maladie cardiaque, diabète, troubles de la fonction sexuelle,…) et mentale dépression, anxiété,…).

Le syndrome des apnées du sommeil est une pathologie fréquente dont les symptômes tels que les arrêts respiratoires pendant le sommeil, le ronflement et la somnolence diurne ne sont bien souvent pas pris au sérieux. De nombreuses personnes atteintes ignorent alors tout de leur maladie. C’est pourquoi la Ligue pulmonaire organise des actions de sensibilisation en lien avec les apnées du sommeil.